Coût des traitements

Les remboursements

Avant tout acte, un devis vous est systematiquement délivré et commenté de façon à ce que vous puissiez prendre votre décision en toute connaissance de cause.

Un examen clinique et radiologique étant nécéssaire pour établir vos besoins, évaluer la complexité du traitement, et determiner le coût du traitement, aucun devis ne peut être établi sans consultation préalable.

Les tarifs des traitements d’orthodontie sont libres et le coût d’un traitement orthodontique varie selon la pathologie, le type d’appareil et la durée du traitement (de 6 à 36 mois).

En ce qui concerne les remboursements, deux cas de figure se présentent : lorsque les soins sont administrés à une personne de plus ou moins de 16 ans :

– Avant l’âge de 16 ans : les traitements d’orthodontie sont pris en charge par l’Assurance Maladie (sous réserve d’obtenir l’accord préalable de votre caisse de Sécurité sociale et si les soins débutent avant le seizième anniversaire de l’enfant). La somme prise en charge par la Sécurité sociale reste toujours la même (quels que soient le praticien et le type d’appareil), soit 193.50€ par semestre, avec un maximum de 6 semestres de traitement actif (hors contention).

Comment procéder ?
L’ensemble des démarches de remboursement sera accompli par le secrétariat de notre cabinet d’orthodontie afin de simplifier la gestion administrative de votre dossier.

La différence entre les honoraires et le remboursement de la Sécurité sociale peut être prise en charge, partiellement ou en totalité, par votre organisme complémentaire de santé. Il est important de vous renseigner le plus tôt possible auprès de votre mutuelle.

La période de contention (consolidation des résultats obtenus) est prise en charge sur une durée de deux ans. Les tarifs de remboursement varient selon qu’il s’agit de la première ou de la deuxième année de soin de contention.

 

Tarifs et remboursement des traitements orthodontiques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après l’âge de 16 ans : le traitement est à la charge du patient. Votre mutuelle vous informera des conditions éventuellement prévues par votre contrat d’adhésion. Notez qu’à titre exceptionnel, une prise en charge d’un semestre de traitement par l’Assurance Maladie est possible, si une préparation orthodontique est nécessaire en préalable à une intervention de chirurgie maxillo-faciale. La présentation du certificat du chirurgien est demandée. Ce semestre n’est pas renouvelable